RSS
 

Laugavegur : Landmannalaugar to Thorsmork

10 Aug 10

Great 60km hike across beautiful landscapes ; exhausting but definitely worth it !

Superbe trek de 60km traversant de magnifiques paysages ; éprouvant mais qui en vaut largement la peine !

Mountains in Landmannalaugar 1

Mountains in Landmannalaugar 2

Lake in Alfavatn 1

Lake in Alfavatn 2

Sunset in Alfavatn

On the way to Emstrur

Dawn in Emstrur hut

Volcano Eyjafjallajokull

Canyon with the River of Light 1

Canyon with the River of Light 2

CaYuS, after the river crossing

Carnets de voyage (sorry, only in french) :
Attention, il s’agit la uniquement de notes quotidiennes prises au cours de mon periple. Il n’y a rien de reflechi, comme c’est ecrit sur l’instant, donc a prendre avec des pincettes. C’est la uniquement pour les plus curieux qui ne sauraient se contenter des photos.

Samedi 07 Août 2010 : Quelle journée! Il pleut comme vache qui pisse depuis ce matin. Je suis à Landmannalaugar, et à l’inverse de ce que je voulais, j’y reste pour la nuit en espérant meilleur temps pour demain ; ce qui est plus que conseillé point de vue sécurité. Ma tente n’a pas résiste à l’orage avec les supports cassés, le tissu s’est déchiré… après deux heures d’énervement “mais pourquoi ?”, j’ai finalement réussi à coudre un patch sous la pluie et mettre en place un système de secours. En espérant que ça tienne jusqu’à la fin du trek, ou au moins jusqu’à demain. Car la c’est un cauchemar d’essayer de réparer quoique ce soit avec la pluie et le vent, toutes mes affaires se mouillent et moi avec. Je vais tenter de me réchauffer en mangeant et passer la nuit en croisant les doigts pour que demain soit plus radieux.

Dimanche 08 Août 2010 : Youhou ! J’ai fini les deux premières étapes du Laugavegur (trek ralliant Landmannalaugar à Thorsmork) : 24km en 7h30, avec un gros sac sur le dos, et pas perdu une seule fois! Après une nuit très agitée à Landmannalaugar, énormément de vent et de pluie… d’ailleurs, je n’ai pas été le seul à avoir eu ma tente cassée. Enfin, le temps ce matin était toujours pluvieux, mais je me suis quand même mis en route étant déjà en retard. Retard que j’ai pu rattraper en faisant les deux premières étapes aujourd’hui. Qui plus est, il a commence à faire beau en début d’après midi, donc c’était vraiment agréable de voir ces magnifiques paysages sous le soleil. Il me reste deux jours pour faire les 30km restant, donc ça devrait bien le faire, surtout si le temps se maintient dans cette direction. Seul hic, je me suis arraché toute la peau du talon gauche (note pour plus tard : ne plus jamais mettre de bande collante sur la peau d’un pied qui va rester enfermé toute la journée dans une chaussure… car quand on l’enlève, tout vient avec…), espérons que ça aille un peu mieux demain. Sinon c’est cool, c’est un trek assez fréquenté, du coup je discute avec pas mal de gens très sympathiques, et question sécurité, on s’enregistre dans les refuges aux différentes étapes du parcours, donc ils nous suivent pour vérifier qu’on arrive bien entier, ce qui est rassurant. Chouette journée donc, puisse demain en être de même!

Lundi 09 Août 2010 : Journée fatigante. Et pourtant, 3eme étape terminée en 5h10 (16km), avec pratiquement que du plat et un temps agréable. Mais je m’étais un peu trop mentalisé en me disant que ce serait facile aujourd’hui, que j’avais un peu trop envie d’arriver! Et la ligne droite interminable dans le sable m’a bien cassé. Mon corps commence a avoir bien envie de repos aussi. Mon pied droit suit, mais le gauche a le talon abimé, un ongle qui a sauté il y a quelques jours, et un deuxième qui s’apprête à en faire de même. J’aimerai bien finir la dernière étape demain avant 16h pour pouvoir attraper le bus pour Reykjavik et y être au soir. Ensuite, je crois que je vais profiter d’un repos/remise en forme bien mérité en auberge de jeunesse pour mes deux derniers jours en Islande ; vivement !

Mardi 10 Août 2010 : Et bien voilà qu’il en est fini de la Laugavegur ! Temps magnifique aujourd’hui, et de même pour les paysages. J’ai bouclé la dernière étape en 6h20 et j’ai même eu le plaisir de me perdre à deux kilomètres de l’arrivée alors que j’avais déjà peur de louper mon bus. Mais bon, tout s’est bien fini, et me voilà ce soir à Reykjavik. Assez éprouvant mine de rien ce trek, et je suis très content de m’être entrainé/cassé les dents avant à Hornstrandir et dans le reste de l’Islande, cela m’aura permis de mieux appréhender tout ça. Néanmoins, j’ai toujours un gros défaut, c’est de vouloir aller trop vite, et mon corps ne suit pas. J’ai de belles blessures aux pieds à soigner, dont j’aurai pu me passer si j’avais pris un rythme plus raisonnable. Enfin, maintenant je le sais !
Coup de coeur pour les autres randonneurs rencontrés en cours de route, comme ce couple de français avec l’astuce du PQ anti-ampoules dans les chaussures, et ce couple allemand porteur de sages conseils.
J’aurai bien aimé dormir dans un bon lit ce soir, mais l’auberge de jeunesse est complète. Au moins, le bon côté est que ça va faire des économies ; je vais pouvoir me venger sur le miam ! Il y a encore plein de spécialités islandaises que je dois goûter avant de partir. Puis au fond, le camping de Reykjavik est assez bien fichu. Initialement, j’avais prévu de faire le Golden Circle après demain (fameuses “attractions” islandaises, dont le geyser de Geysir) mais j’ai tellement besoin de me remettre en forme avant le Groenland que je crois que je ne vais pas trop bouger d’ici et me chouchouter. Qui plus est, ça m’évitera le bain de touristes. Sur ce, dodo.

 
8 Comments

Posted in 2010/2011 : Greenland to New Zealand, Iceland the 10th of August, 2010

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

 
 
  1. Line

    12 August 2010 at 21 h 09 min

    Magnifiques ces photos…la 2 et la 4 sont à tomber…ça donne vraiment envie de voir un jour en vrai ces paysages !
    Merci pour la suite de tes récits de voyage, on voyage avec toi par la pensée et bon courage pour tes “blessures de guerre” mais n’en ramènent pas trop quand même – on aimerait bien te récupérer en entier en mars prochain et non en kit ;)
    Enormes bisous le cousin, je pense bien à toi !

     
  2. Cynthia

    13 August 2010 at 10 h 57 min

    Prends soin de toi pendant ces deux jours de repos… et soigne bien tes pies avant le Groenland, tu en auras bien besoin !!!

     
  3. Cynthia

    13 August 2010 at 10 h 58 min

    les paysages sont à tomber !!

     
  4. Christian

    13 August 2010 at 12 h 15 min

    Salut CaYus, désolé, pas eu le temps de venir à ta fête de départ parisienne (‘étais sur le départ pour une traversée des Pyrénées en suivant la frontière).
    Je viens de rentrer (en fait j’ai fait seulement la moitié de la traversée, de Hendaye au mont Aneto, mais il y a un travail qui me tombe dessus, et j’en ai besoin).
    Je prends connaissance de ton blog. Il est super (est-il possible de s’abonner pour être tenu au courant des mises à jour ?).

    Je vois que tu découvres, par la pratique, la vie de trekker. Tu as déjà appris quelques grandes leçons :
    -écouter son corps (sauf en cas d’urgence).
    -savoir faire demi-tour.
    -se nourrir soigneusement (même si c’est dur en Islande).
    -ne pas acheter de matériel primordial chez Décathlon.

    En tout cas, je te souhaite bon vent pour la suite. Continue à nous tenir au courant.

    Christian Rajaud

     
  5. CaYuS

    13 August 2010 at 14 h 51 min

    Line > Merciiii beaucoup. Et pas de probleme pour les petits bobos, ca se soigne. Encore une fois, mes carnets de voyage sont a prendre avec des pincettes. C’est du au jour le jour, donc des fois j’en fais trop car je suis enerve. Apres avec du recul tout va toujours mieux :)

    Cynthia > Yep, j’y travaille !

    Christian > Ooooh, ca fait super plaisir de te voir ici ! Pas de probleme pour le pot de depart. Content que tu ais pu faire une telle traversee, meme si ca a ete ecourte, ca devait etre bien sympa.
    Merci pour les compliments du blog, par contre il ny a pas vraiment de systeme de mailing list. Mais il y a un flux RSS – http://www.cayus.net/feed/ – que tu dois pouvoir mettre dans tout bon client de messagerie ou internet, et ca devrait le faire.
    Je te remercie pour les sages conseils… en effet, j’apprends sur le tas, mais j’apprends, donc c’est le principal. En tous cas aucun regret. Meme si parfois mon petit confort me manque, ca n’en reste pas moins une riche experience, donc j’en profite.
    Je tacherai de continuer de mettre a jour le blog, pas de souci !

     
  6. Pierre-Etienne

    13 August 2010 at 17 h 53 min

    Yep le cousin,
    Bon nous voyons que tu gardes le moral et que tu apprends tres vite …prends soin de toi et continue à vivre ce reve qui est le tien. Nous on est fan!!!

    Ton cousin Pierre-Etienne

     
  7. Pierre-Etienne

    13 August 2010 at 18 h 12 min

    yep !!
    essai la double lors de trek hard ou mets deux paires de chaussettes avec celle qui est à l’exterieure talon dessus pour eviter le frottement des coutures du talon …
    bon courage p’tit scarabée

     
  8. CaYuS

    13 August 2010 at 23 h 14 min

    Merci Pierrot !
    En fait la je tourne avec deux chaussettes, mais je n’avais pas pense a mettre la deuxieme a l’envers. Apres le vendeur du vieux campeur m’avait conseille un autre modele que la double, du coup je ne l’ai pas prise… pas taper…
    Enfin je pense qu’en prenant deja un rythme un peu plus raisonnable ca devrait etre mieux. A voir ce que ca va donner avec les treks au Groenland !