RSS
 

Ok dudes, let’s find some horses !

12 Sep 10

With a van to the countryside, looking for horses to ride around Naiman Nuur national park.

Avec un van direction la campagne, à la recherche de chevaux pour se balader dans le parc national de Naiman Nuur.

Van to Orkhon Khurkhree

Mongolian steppes 2

Guillaume, CaYuS & Sylvain

Mongolian steppes 1

Catching the horses in Mongolia

Ger in Mongolia

Sunset on the steppes, with horses

Carnets de voyage (sorry, only in french) :
Attention, il s’agit la uniquement de notes quotidiennes prises au cours de mon periple. Il n’y a rien de reflechi, comme c’est ecrit sur l’instant, donc a prendre avec des pincettes. C’est la uniquement pour les plus curieux qui ne sauraient se contenter des photos.

Vendredi 10 Septembre 2010 : Ce matin on a pris le bus pour Kharkhorin, ancienne capitale Mongole. Le trajet de 7 heures s’est assez bien déroulé au final : bus récent, route convenable, quelques arrêts dont une pause repas et une pause mécanique (ou on n’a pas vraiment compris le pourquoi tout d’un coup ils ont démonté le moteur, mais on a fini par repartir…). Au repas dans un petit boui-boui local, la carte entièrement en Mongol, pas évident pour faire son choix. J’ai donc commandé comme monsieur le chauffeur de bus et j’ai eu le droit au traditionnel : du mouton bouilli avec du thé au lait (ou plutôt du lait à l’eau, je n’ai pas vraiment vu le thé) en guise de boisson. L’ensemble étant assez… nourrissant. Moins évident pour Guillaume et Sylvain qui sont végétariens, surtout dans un pays où la viande se retrouve dans tous les plats. Dans le bus, on a commencé à se faire accoster pour nous proposer des séjours en yourte et autres tours à cheval. A l’arrivée, une deuxième personne de la même compagnie nous attendait pour en remettre une couche. Au final c’est simple… ils ont embarqué tous les touristes du bus, nous compris ! Personnellement on n’est pas vraiment intéressés par la yourte avec écran plat, hifi et internet – on a vu mieux niveau traditionnel – surtout qu’on a nos tentes avec nous. Par contre ils nous ont permis de camper à côté de chez eux ce qui nous fait profiter de l’eau et des toilettes. Et puis on a pu négocier un séjour à cheval fort sympathique. On part donc demain en jeep pour se rapprocher du parc national de Naiman Nuur (= “Huit lacs”). Le lendemain commencera la balade avec 5 chevaux (un pour chacun d’entre nous + un cheval de bat + guide avec son cheval) pour aller jusqu’à la cascade d’Orkhon Khurkhree, les huits lacs, et revenir à notre point de camping actuel, à Kharkhorin, dans 8 jours. Sylvain a assez bien joué les négociateurs pour le coup, en faisant sauter les frais de guides et baissant le prix de location par cheval de 12 a 10 dollars par jour. Ce qui nous fait tout compris pour les 8 jours, avec le trajet en jeep, 140 dollars par personne. Qui plus est, le guide étant autonome, pas besoin de s’occuper de le nourrir, et c’est lui qui s’occupera du cheval de bat et de garder les chevaux pendant la nuit. Pour une négociation effectuée en buvant du lait de jument (pas mauvais, mais surprenant), tout cela s’annonce assez excitant. Qui plus est, je commence à vraiment bien m’entendre avec les deux loustics. Cette nuit, le ciel rempli d’étoiles laisse même apparaitre la voie lactée. Je pourrai continuer d’écrire longtemps, mais l’idée est que je suis ravi d’être ici ce soir, au beau milieu des steppes Mongoles.

Samedi 11 Septembre 2010 : Aujourd’hui, la jeep, ou plutôt le van nous a amené au point de campement prévu. Environ 5 heures de routes (pour 130km !) en faisant beaucoup d’arrêts, pour laisser refroidir le moteur (ça tape bien la journée ici) et dire bonjour aux locaux. Ce qui implique plusieurs tournées de lait de jument et de fromage au beurre (ou beurre au fromage… bref, quelque chose de vraiment très gras) dans les yourtes croisées en cours de route. Enfin “route”, c’est vite dit… car ici à part des grandes étendues de plaines, des montagnes en fond, des yaks, chevaux et autres bétails en liberté, des rivières et quelques arbres, le tout parsemé de yourtes… et bien il n’y a pas grand chose. Et c’est tant mieux ! On est enfin dans la Mongolie qui fait rêver depuis si longtemps. Ce soir, petite douche dans la rivière à Orkhon Khurkhree et balade dans les steppes. Quant à demain, ce sera le début de l’aventure à dada !

Dimanche 12 Septembre 2010 : Journée à problèmes… Tout d’abord je fais une intoxication alimentaire avec je crois tous les produits locaux ingérés ces derniers jours, couronné par ma nourriture qui a mal supporté la chaleur. Du coup journée jeune en essayant de me réhydrater le plus possible. Quelques légumes lyophilises ce soir, et espérons que demain la fièvre et les maux de tête seront partis. Sinon, vers midi, on s’est enfin mis en route à cheval. Malheureusement, le cheval de Sylvain a eu une frayeur à un moment et ce dernier a fait une mauvaise chute. Bilan après avoir galéré quelques heures pour trouver un “médecin” dans le coin : on pensait le poignet démis, mais en fait c’est le bras qui est cassé. Demain, Guillaume et Sylvain se remettront donc en route pour Ulaanbaatar afin d’y recevoir les soins appropriés. Quant à moi, je ne sais pas si je continue l’aventure en solitaire. On verra l’état de mon estomac. C’est dommage en tous cas, on s’amusait bien tous les trois…

 
3 Comments

Posted in 2010/2011 : Greenland to New Zealand, Mongolia the 12th of September, 2010

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

 
 
  1. Cathie Toupet

    21 September 2010 at 22 h 15 min

    Ah les ennuis intestinaux… à mon avis ne cherche pas trop loin…. les repas très gras…. après toutes tes péripéties…. c’est suffisant à te rendre patraque…… fini le lait de jument… et les saucisses… et le lait au…. thé…..
    Allez je blague, mais il faut bien que je joue mon rôle de Maman….. Si tu savais comme je suis heureuse d’avoir de tes nouvelles et de voir que tu réalises ce dont tu parlais tout le temps : en cheval en Mongolie…. et bien ça y est… c’est vraiment génial.. je suis super contente pour toi… que tu réalises ton rêve…. je vais continuer à lire la suite ….. et pour les photos, je ne te le redis pas… mais c’est super….. Je n’imaginais pas des paysages comme ceux là …… Prends en plein les yeux surtout…. Je t’aime

     
  2. Cynthia

    22 September 2010 at 9 h 43 min

    Dommage que l’aventure semble tournait court avec tes compagnons de route… les paysages sont splendides… et le lait de jument… waoouhh ! quelle expérience… hum hum…!! hihihihihi !!!

     
  3. CaYuS

    23 September 2010 at 15 h 03 min

    Maman > Une partie du probleme doit en effet etre que je continue a me nourrir comme si je faisais du trek alors qu’au final je ne me depense pas autant. Du coup je me suis pas mal calme ces derniers temps, et ca va mieux. Faut juste que je trouve un semblant d’equilibre :)
    Mais oui, les paysages valent le detour.

    Cynthia > Je te ramenerai bien du lait de jument, mais je doute que ca passe a la douane, desole !