RSS
 

Annapurna trekking – D 8,9 – Mission Tilicho

08 Nov 10

On the way to one of the world’s highest lake.

En route pour l’un des plus hauts lac du monde.

Leaving Manang, Annapurna, Nepal

Around Khangsar 1, Annapurna, Nepal

Mountains around Tilicho Base camp 1, Annapurna, Nepal

Mountains around Tilicho Base camp 2, Annapurna, Nepal

Mountains around Tilicho Base camp 3, Annapurna, Nepal

Fast way down, around Tilicho Base camp, Annapurna, Nepal

Mountains around Tilicho Base camp 4, Annapurna, Nepal

Carnets de voyage (sorry, only in french) :
Attention, il s’agit la uniquement de notes quotidiennes prises au cours de mon periple. Il n’y a rien de reflechi, comme c’est ecrit sur l’instant, donc a prendre avec des pincettes. C’est la uniquement pour les plus curieux qui ne sauraient se contenter des photos.

Dimanche 07 Novembre 2010 : Around Annapurna J.8 – Manang (3540m) -> Khangsar (3754m)
Voilà le début des aventures qui commence ! Après avoir porté jusque là tout mon matériel de camping et autant de nourriture dans mon sac à dos, je vais enfin pouvoir les mettre à profit. La majorité des gens qui trekkent ici vont à Jomson en traversant Thorung La Pass. A 5416m d’altitude, c’est le plus haut col du monde, et ça doit en valoir le coup d’oeil. Néanmoins, en partant de Manang, il y a un autre chemin qui pour moi est plus excitant : Tilicho. A 4920m, c’est l’un des plus hauts lac du monde, et il est possible de s’y rendre et de continuer par MesoKanto La Pass (5121m) pour rejoindre Jomson. Chemin beaucoup plus sauvage, voire absence de chemin, nécessité d’être auto-suffisant, donc de camper, et pour finir, un sentiment de liberté avec les montagnes pour soi tout seul, ou presque. Même si j’ai évidemment apprécié les lits confortables, douches chaudes et autres pancakes au miel que j’ai pu avoir jusque là sur ce trek, j’ai maintenant envie d’ajouter un peu de piment dans tout ça.
Depuis Manang, il y a deux chemins possibles pour rejoindre Khangsar, qui est ma première étape. Le premier, tout beau tout récent, longe la rive droite de de la Marsyangdi River. Le deuxième, aux risques et périls de ceux qui l’empruntent, longe la rive gauche. J’ai donc pris le deuxième. Par erreur au début, mais sans regret après coup. Avec beaucoup moins de soleil, il y a des passages plus dangereux au sol glissant où il faut bien sécuriser ses battons de marche ainsi que chacun de ses pas pour ne pas finir 100m plus bas dans la vallée. Il y a également des paysages où la route n’est pas évidente à trouver, mais il offre aussi beaucoup plus de diversité avec de la forêt, de la montagne, des rivières, le tout à moitie sous la neige ; de quoi valoir largement le détour. Parti à 8h, je suis arrivé après quelques frayeurs, mais ravi, à Khangsar sur les coups de 12h30. C’est le dernier endroit où je profite des joies d’une auberge pour dormir et manger. Demain, direction le camp de base de Tilicho, et ce sera nuit sous la tente ! D’ailleurs, je n’ai finalement pas racheté de tente à Kathmandu, comme je l’avais initialement prévu. Après réflexion, je préfère avoir un matériel dont je connais bien les faiblesses et dont je sais faire avec, plutôt que de partir avec du matériel neuf et le tester pour la première fois à 5000 d’altitude…

Lundi 08 Novembre 2010 : Around Annapurna J.9 – Khangsar (3754m) -> Tilicho Base camp (4150m)
Étape vraiment grandiose. Parti ce matin à 8h, je suis arrivé au camp de base de Tilicho à 12h30. En route, les paysages de falaises avec vue sur la vallée étaient vraiment magnifiques. Pour le moment, il y a toujours un chemin évident à trouver, donc pas de risque de se perdre. Néanmoins, le fameux chemin était par moment bien étroit, au milieu d’une falaise, avec risque de glissement de terrain, Ce qui veut dire qu’il faut avancer tout doucement, en prenant le temps de vérifier chacun de ses appuis. Mais qu’est-ce que c’est joli en échange! Ce soir, première nuit en tente, à voir s’il ne fait pas trop froid. Je peux aussi enfin me servir dans mon stock de nourriture, ce qui devrait bien m’alléger le sac à dos. A midi, riz au curry et aux légumes, ce soir, délicieuses lasagnes a la viande… vive les plats lyophilisés! 17h30, je vais me coucher, il commence à faire froid, et à part jouer avec des petits cailloux ou relire mon Lonely Planet pour la vingtième fois, je n’ai pas grand chose à faire. Peut être regarder ma carte… mais je commence à la connaître par coeur également.

 
5 Comments

Posted in 2010/2011 : Greenland to New Zealand, Nepal the 08th of November, 2010

 

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply

 
 
  1. RABOISSON JACQUES ET DANY

    16 November 2010 at 22 h 48 min

    La peur et la crainte sont tes meilleures assurances. Bravo. Et puis les paysages valent le coup. vivement un CD que l’on en prenne plein les yeux pour nos longues soirées d’hiver

     
  2. Cynthia

    16 November 2010 at 23 h 37 min

    vite vite je lis la suite… j’ai hâte !!

     
  3. CaYuS

    17 November 2010 at 13 h 57 min

    Jacques & Dany > Je retiens l’idee pour ouvrir un commerce a mon retour :D

    Cynthia > :)

     
  4. Cathie TOUPET

    17 November 2010 at 23 h 00 min

    Magnifique….. et MERCI pour tous ces récits… et quelles photos……. Je t’aime…… Je garde la suite pour demain…. Bonne nuit à toi ………

     
  5. CaYuS

    18 November 2010 at 13 h 47 min

    Maman > Merciii :)