RSS
 

The sun, a plane, some skydivers and Harwood’s Hole

07 Oct 12

Carnets de voyage (sorry, only in french) :Attention, il s’agit là uniquement de notes quotidiennes prises au cours de mon périple. Il n’y a rien de réfléchi, comme c’est écrit sur l’instant, donc à prendre avec des pincettes. C’est là uniquement pour les plus curieux qui ne sauraient se contenter des photos.

Samedi 06 Octobre 2012 : Soleil radieux ce matin. 8H30 au dropzone, personne, j’attends un bouquin à la main. 9H, Lisa m’envoie un message pour m’informer qu’il n’y aura rien ce matin mais 25 réservations pour cet après-midi !
Cela fait un moment que je voulais découvrir Harwood’s Hole, le plus profond « trou » de Nouvelle Zélande, mais je n’arrivais jamais à trouver le bon moment. Après tout, on ne peut pas vivre dans le trou du … du monde sans avoir vu son plus grand ! Je saisi donc l’occasion, une heure de route et onze kilomètres de piste plus tard, j’arrive en bord de forêt. Armé de ma caméra GoPro et de mon sac à dos, je me lance dans 45 minutes de marche jusqu’à surplomber ce gigantesque précipice au milieu de la montagne. A ce moment, qu’une seule envie me traverse l’esprit ; sauter dans ce gouffre nocturne avec un parachute. Mais ce sera pour une autre fois.
Le temps d’un petit détour, je me perds avant de finalement arriver au sommet de la montage avec une belle vue sur l’ensemble de la vallée. La pluie s’invite pour l’occasion, m’incitant à faire le chemin retour au pas de course.
Une fois à Motueka, la météo n’en finit plus de se dégrader entre vent et grêle. Je me console avec une fin de journée alternant conversations et lectures auprès du feu à la très charmante White Elephant, avant d’assister à une double projection au Gecko sous la direction de Monsieur Ted pour continuer de célébrer leur « Sex Season ». Au programme, un sympathique Hysteria et un très surprenant – mais tout autant instructif, pour le pire et le meilleur – Bound for Pleasure.

Dimanche 07 Octobre 2012 : Le ciel bleu est de retour, je vais enfin pouvoir tester mon nouveau jump suit, cette combinaison de ninja volant – aux couleurs gentillement conseillées par Meme – que j’ai fait faire sur mesure aux USA et qui est arrivé par la poste en début de semaine.
On commence par un 3 way avec Ben et Marcel ; on ne parvient pas à faire 90% de ce qu’on avait prévu, mais on s’amuse tout de même comme il se doit. Par contre, ma combinaison, il va me falloir un temps d’adaptation. La grosse différence étant que je possède désormais des « booties », à savoir que mes chaussures ne font plus qu’un avec mon pantalon. En pratique, je dois gagner en vitesse et réactivité. Pour le moment, je suis surtout complètement déstabilisé. J’ai l’impression d’avoir perdu l’usage de mes pieds, j’ai failli tomber en m’accrochant à l’aile de l’avion… Quant à mon tracking que j’affectionnais tant, filant à toute vitesse sans que j’ai besoin d’y penser, cela ne ressemble plus à rien et je suis instable au possible. Bon il va sérieusement falloir s’entraîner. N’est pas ninja qui veut !
On continue la fête avec un 5 way en compagnie de Marcel, David, Grant et Cindy. On parvient à former une étoile à 5 suivie de tournants à 360 degrés, ce qui est une réussite pour nous. Seul point noir à ce merveilleux saut, la force du vent que j’ai négligé lors de mon atterrissage – à dix mètre prés, je finissais sur le toit d’un building… ou dans un arbre !
Après le soulagement d’avoir terminé sur le plancher des vaches, Mike m’attendait dans le hangar pour me demander ce que j’avais appris de l’occasion… On apprend tous de nos erreurs, mais tant qu’à faire, autant essayer d’en commettre le moins possible ! Du coup, on a beaucoup discuté et il m’a passé une pile de documents à étudier pour améliorer mes facultés de parachutistes.
La journée s’est terminée sur un solo en quête d’une meilleure maîtrise de mon jump suit ; je m’améliore, mais il y a encore du travail. Par contre la vue ensoleillée au dessus du voile de nuage, c’est toujours aussi magique. Je me suis mis sur le dos, lunettes de soleil, doigts de pied en éventail, profitant du paysage… le genre de moments qui n’a pas de prix, et ne dure que quelques secondes. Pour la suite, il faudra revenir le week-end prochain, si la météo reste au rendez-vous !

 
6 Comments

Posted in 2012 : New Zealand the 07th of October, 2012

 

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

 
 
  1. Cynthia

    7 October 2012 at 14 h 21 min

    Je savais que mon frère était un héros ! mais pas Indiana Jones !!!!! aahahaha !!!!
    Merci pour ces partages… j’espère que tu te marres autant que nous en te regardant… on a l’impression d’être un peu plus proches !
    Enjoy brother !
    Love u

     
  2. CaYuS

    7 October 2012 at 19 h 27 min

    Cynthia > Oui… faut bien s’amuser un peu pendant le week end ! ;)
    Gros bisous

     
  3. Alain

    8 October 2012 at 7 h 51 min

    J’ai bien aimé la vidéo vers le trou du monde…Avec la musique, on se croirait dans une scène du dernier des mohicans avec daniel Day Lewis!! Quel suspens…! On voit le professionnel qui prend le dessus…

     
  4. CaYuS

    8 October 2012 at 8 h 30 min

    Quel talent mon pere :) Il s’agit en effet de la bande originale du Dernier des Mohicans, signee de Trevor Jones. Tu connais mieux tes classiques que moi, je ne sais pas si j’aurai reconnu du premier coup!

     
  5. Cathie TOUPET

    10 October 2012 at 8 h 26 min

    Et bien, tout un spectacle !!!! Le jump suit est vraiment très beau, mais je n’ai pas réussi à voir les chaussures qui visiblement te déstabilisent…. Une question d’adaptation, rien de plus. Ton para est également super beau et en tout cas on aura du mal à te perdre dans les airs avec des couleurs assi flashi : Bravo.
    Inutile de te dire que ce que je préfère : c’est ta bouille toujours réjouie et tes cheveux hirsutes qui chaque fois me font sortir le sourire !!!
    Je ne suis pas sûre par contre que sur le warning du trou du… Monde, il n’était pas expressément écrit qu’il fallait être au minimum à deux et être encordé pour monter jusqu’en haut des rochers… As-tu bien traduit ??? Le goût du risque, serait-il le titre de ton prochain exploit ?? Un bon début en tout cas.
    Super heureuse que tu puisses vraiment profiter de ces moments magiques et encore MERCI de nous les faire partager.
    Je t’aime. Et bon prochain week-end avec plein de soleil, j’espère pour toi. Bisous

     
  6. CaYuS

    10 October 2012 at 18 h 23 min

    Moman > Justement, c’est la toute l’histoire avec le jumpsuit. Le tissu du pantalon recouvre entierement les chaussures, permettant un meilleur aerodynamisme mais limitant aussi les mouvements des pieds.

    Pour Harwood’s Hole, je n’ai rien fait de fou ne t’inquiete pas. En effet pour aller explorer il faut etre encorde. Moi je suis juste alle sur le bord histoire de profiter de la vue. Apres je triche un peu dans la video pour donner l’impression que :)

    Bon week end a toi aussi, bisous!