RSS
 

Goodbye Samoa

22 Jan 14

Lights & night picture, Apia, 01

Lights & night picture, Apia, 02

Lights & night picture, Apia, 03

Lights & night picture, Apia, 04

Lights & night picture, Apia, 05

Carnets de voyage (sorry, only in french) :
Attention, il s’agit là uniquement de notes quotidiennes prises au cours de mon périple. Il n’y a rien de réfléchi, comme c’est écrit sur l’instant, donc à prendre avec des pincettes. C’est là uniquement pour les plus curieux qui ne sauraient se contenter des photos.

Mercredi 22 Janvier 2014 :
Le ciel est d’un bleu éclatant sur Apia ce matin. La saison des pluies qui aura été des plus violentes juste avant mon arrivée s’est comme mise entre parenthèses le temps de mon séjour. Il est néanmoins venu l’heure pour moi de rentrer en Nouvelle Zélande.
L’immigration Samoane demande un feedback en quittant le pays, de quoi améliorer les futures expériences touristiques. A mon niveau, pas grand chose à signaler ; Samoa est un beau pays qui mériterait bien plus d’une semaine pour apprécier l’étendue des dix îles qui le compose. On pourrait peut être penser à rajouter des pancartes avec le nom des rues et autres kilométrages entre les villages… mais après tout, cela enlèverait au charme des lieux! Peut être sinon dire a une certaine population d’arrêter de prendre les occidentaux pour des vaches à lait monétaires, mais même ça, cela reste encore gentil comparé à d’autres pays.
Tout ceci n’empêche pas le fait que j’ai eu plusieurs surprises ou découvertes au cours de ces derniers jours, donc je finirai ce chapitre Samoa avec une compilation de “Random facts” :
- Là où d’autres mettent des boites aux lettres en face de leur maison, les Samoans mettent une sorte de panier métallique en guise de poubelle géante. Du coup je ne sais pas où ils mettent le courrier… mais quant aux poubelles, je sais où ils les mettent, à savoir bien trop souvent par terre…
- La quasi totalité des terres du pays sont privatisées. Le point positif étant que cela a tendance à rester traditionnel, ou au moins profiter aux familles locales, plutôt qu’à des gros complexes touristiques. Le point négatif est qu’il faut bien souvent payer pour accéder à la moindre plage ou autre cascade.
- Le volley-ball se joue fréquemment dans la majorité des villages, mais le rugby est la fierté sportive nationale.
- Sur toute une journée passée sur la route, je crois que le nombre d’automobilistes ne m’ayant pas spontanément dit bonjour en me croisant doit se compter sur les doigts d’une main. Tout le monde se dit bonjour, c’est de la folie. Alors soit réellement ils se connaissent tous dans cette petite île, soit je crois que l’on bat des records d’amicalité.
- Quand il pleut, cela ne sert à rien de rester sous l’eau. Autant se mettre à l’abri et dans cinq minutes il fera beau.
- Pourquoi s’embêter avec des cimetières quand on peut rester chez soi pour l’éternité. Les Samoans semblent avoir pris l’habitude d’enterrer leurs proches dans le jardin. Ce qui entraîne des situations aux apparences surprenantes où les locaux se reposent dans leur jardin, allongés entre deux tombes. Ou en tant que touriste, on se retrouve à manger son pique nique dans le parc à côté de la tente du grand père qui elle même est à quelques metres de la fale où on s’apprête à dormir.
- La vie sans musique serait bien triste, surtout ici où on aime la partager haut et fort. Nombreuses sont les maisons qui ont leur chaîne allumée à longueur de journée. Sans même parler de tous les bus locaux qui crachent des décibels à pleine enceinte, chaque conducteur y allant de sa compilation préférée, à savoir bien souvent un mix Americano Samoan.
- Pour finir, on retiendra que les tongues sont les chaussures officielles du pays. Avec ou sans cravate, ce sont les mêmes!

 
6 Comments

Posted in 2014 : Samoa the 22nd of January, 2014

 

Tags: , , , ,

Leave a Reply

 
 
  1. syl

    30 January 2014 at 10 h 48 min

    Un plaisir de lire tes aventures. Merci pour les belles photos

     
  2. CaYuS

    9 February 2014 at 0 h 28 min

    Merci cousin! ;)

     
  3. Nico

    13 February 2014 at 12 h 40 min

    Sympa de continuer à lire tes aventures. Profites en bien (je ne m’inquiétes pas!)

     
  4. CaYuS

    13 February 2014 at 22 h 09 min

    Merci Nico! J’essaye de mettre a jour les dernieres aventures en montagne bientot :))
    Gros bisous a la famille

     
  5. mctoupet

    15 February 2014 at 16 h 18 min

    Comme lorsque je cherche un super livre à lire….. je commence toujours par la fin…… et ensuite je dévore le livre…..
    Ce que je viens de faire…. et je me suis régalée…… j’aimerais parfois être une petite souris….. Bravo pour ta verve….. et ta façon d’en profiter à fond…… un vrai roman… Je t’aime

     
  6. CaYuS

    17 February 2014 at 9 h 00 min

    Merci maman :) De gros bisous!